Plantes et jardin

Comment réussir ses semis de tomate ?

Tout savoir sur les semis de tomate

Réaliser ses semis de tomate soi-même est plutôt simple, que vous préfériez les tomates cerises ou bien les tomates anciennes, il n’y a rien de compliqué. Cependant, pour être certain de réussir vos semis de tomate, il y a tout de même quelques points essentiels à connaître.

Ainsi, il y a des étapes à respecter en fonction des besoins de la tomate. Réaliser vos semis vous permettra de tester plusieurs variétés de tomates à moindre coût.

Alors pour réussir parfaitement tous vos semis de tomate, consultez le petit guide ci-dessous qui vous apprendre quand faire vos semis mais aussi comment les entretenir.

Quand réaliser ses semis de tomate ?

Si, il est souvent dit de réaliser ses semis dès le mois de février, il est préférable de patienter quelques semaines, jusqu’à l’arrivée du mois de mars.
En effet, les tomates ont besoin d’une luminosité importante, d’une durée d’environ quatorze heures par jour, pour se développer correctement.

Or, en février, le jour ne dure qu’une dizaine d’heures, il faudra patienter jusqu’à la fin du mois de mars pour obtenir ces quatorze heures. Alors, à moins d’utiliser un éclairage artificiel, vos semis n’auront pas la lumière nécessaire pour bien grandir si vous les planter trop tôt. Si ces derniers grandissent trop rapidement, ce n’est pas un signe de bonne santé. Cela veut dire qu’ils manquent de lumière, les tiges vont alors grandir mais sans s’épaissir.

Ensuite, vous devrez attendre le milieu du mois de mai pour planter vos semis. Cependant, si vous réalisez vos semis en février, ils devront patienter presque quatre mois dans leurs petits pots. En les semant vers la mi-mars, ils n’auront que deux mois à passer dans des petits contenants. Si vous cultivez vos tomates sous une serre, vous pourrez bien évidemment les planter avant le mois de mai. Vous devrez tout de même compter un délai d’au moins neuf semaines entre le moment de réalisation des semis et celui de plantation des tomates.

Quelle durée pour la levée des tomates ?

Vous n’aurez que très peu de temps à patienter avant de voir vos semis commencer à lever. La plupart du temps, vous devrez commencer avoir apparaître des jeunes pousses seulement une semaine après vos semis.

Ce délai est variable, il va se modifier légèrement en fonction de l’humidité et de la chaleur. Par exemple, si les températures sont trop froides ou que l’arrosage n’est pas assez fréquent, vos graines mettront plus de temps à lever. Mais si les températures et l’humidité sont au rendez-vous, vous verrez vite des petites tiges pousser.

Les semis ont besoin d’une température comprise entre vingt et vingt-cinq degrés pour se développer parfaitement. Pour leur offrir de bonnes conditions de levée, il faudra les placer en extérieur jusqu’à la levée car elles n’ont pas encore besoin de lumière.

Mais une fois vos semis levés, il faudra les placer à proximité d’une fenêtre sans les exposer à la lumière solaire directe. La température sera lors moins essentielle, mais une température de vingt degrés participera tout de même à la bonne croissance de vos plants.

A quel moment repiquer vos semis ?

Si vous avez choisi de réaliser vos semis dans une caissette ou d’en disposer plusieurs par contenant, vous devrez les repiquer individuellement. Pour cela, il est conseillé d’attendre environ deux semaines après la levée des semis, soit environ trois semaines après la plantation des graines. Vous devrez vous assurer que les feuilles sont bien développées.

Ensuite, une fois cette opération réalisée, il vous faudra patienter encore six semaines avant de pouvoir planter vos plants en pleine terre, dans votre potager.

Quels outils pour réaliser ses semis ?

Pour réussir vos semis de tomate, vous n’aurez pas besoin d’outils trop spécifiques, rassurez-vous.
Ainsi, vous aurez besoin de petits contenants individuels qui contiendront chacun l’un de vos futurs pieds de tomate. Vous devrez également vous munir de caissettes pour la première phase de vos semis. Un vaporisateur d’eau vous sera utile pour arroser vos semis avant la levée et maintenir la terre bien humide.

Pour semer vos graines, vous pourrez vous servir d’un semoir à main qui facilitera grandement votre travail. Pour le terreau, il existe du terreau spécial semis qui est très efficace car il est spécialement conçu pour favoriser la croissance de vos plants. Mais vous pouvez aussi utiliser du terreau universel ou de la terre de votre jardin que vous aurez mélangé avec du compost. Vous pourrez également avoir besoin d’un tamis avec lequel vous tamiserez votre terre pour éviter les agglomérats.

ARTECSIS 10 Tuteurs Torsadés 110cm pour Tomates Et Plantes en Acier Galvanisé, Tige De Soutient Torsadés Intérieur/Extérieur, Anti-Rouille
  • Les supports robustes pour plantes sont disponibles dans les longueurs suivantes : 90 cm, 120 cm et 150 cm.
  • Grâce à la structure cannelée des tuteurs, les plantes ainsi que les outils tels que le fil, les attaches de plantes ou les serre-câbles trouvent un maintien optimal.
  • Grâce au revêtement en plastique résistant aux intempéries, l'utilisation des tuteurs est assurée aussi bien pour l'extérieur que pour l'intérieur toute l'année.
  • Les tuteurs en vert naturel et pointus des deux côtés soutiennent vos plantes en toute sécurité, que ce soit sur des parterres, dans des pots de fleurs ou des balcons.
  • Avec le paquet pratique de 10 d’Artecsis, vous assurez une croissance saine de vos plantes et mettez en valeur votre décoration.

Vous savez maintenant tout ce qu’il y a à connaître pour réussir vos semis de tomate. Alors, il ne vous reste plus qu’à vous lancer et à produire vous-même vos tomates, du début à la fin.