Plantes et jardin

Tout ce que vous devez savoir sur la culture des plantes aromatiques

Zoom sur les plantes aromatiques

Les plantes aromatiques sont indispensables au jardin comme en cuisine. Ça tombe bien, leur culture est à la portée de tous. Elles se plantent en pots pour les garder à portée de main ou se mélangent aux légumes du potager pour écarter les insectes nuisibles. Découvrez tout ce que vous devez savoir pour mener à bien la culture de ces plantes aux mille vertus.

Les aromatiques annuelles et les aromatiques rustiques

Les plantes aromatiques se divisent en deux catégories : les aromatiques annuelles et les aromatiques rustiques. Leur mode de culture diffère légèrement.

Les plantes aromatiques annuelles

Parmi les aromatiques annuelles se trouvent le basilic, le persil, l’aneth, etc. Comme leur nom l’indique, elles ne durent qu’une saison.
Semez les aromatiques annuelles en godets dès le printemps. Vous pouvez aussi semer en hiver sous abri en conservant les semis au chaud et à la lumière.
Quand les plants sont assez grands, repiquez-les dans un pot plus grand ou directement en pleine terre. Les aromatiques apprécient la chaleur et le soleil. Installez-les dans un sol ou un terreau humide et bien drainé. Évitez les sols trop riches. Ceux-ci favorisent l’abondance du feuillage au détriment de la saveur. De la même manière, évitez l’apport excessif d’engrais pour vos aromatiques en pot.
Les aromatiques annuelles réclament un arrosage fréquent et régulier. En sol trop sec, elles montent vite en graine.
Récoltez régulièrement les feuilles et pousses de vos aromatiques. Cette opération stimule leur croissance. Si vous ne les consommez pas immédiatement, conservez vos plantes en les séchant ou en les congelant.
Pour profiter de vos plantes aromatiques préférées à la saison suivante, laissez fleurir quelques pieds. Une fois les fleurs sèches et fanées, récoltez les graines et conservez-les dans un endroit sec.

Les aromatiques rustiques

Si vous avez peu de temps à consacrer au jardinage, les aromatiques rustiques sont faites pour vous. Sauge, thym, romarin, menthe, ciboulette ou encore estragon, lancez-vous dans la culture de ces plantes faciles. Elles se contentent d’un sol pauvre et sec, mais bien drainé. Plantez-les dès le printemps et jusqu’en début d’été dans un endroit bien ensoleillé. N’arrosez que par temps sec ou en période de canicule.
Certaines variétés, comme la menthe, peuvent vite devenir envahissantes. Pour les contenir, installez-les dans un pot que vous enterrez dans votre jardin. Rentrez celui-ci à l’automne pour profiter pleinement des dernières récoltes.
Les aromatiques ne réclament que peu de soins. En automne, rabattez leur feuillage et divisez les plus grosses touffes.

Associez vos aromatiques aux légumes du potager

L’installation de plantes aromatiques au potager permet de lutter efficacement contre les insectes nuisibles sans avoir recours aux pesticides, néfastes pour l’environnement.

Voici quelques idées d’association :

-La ciboulette est efficace contre l’oïdium et éloigne les doryphores. Plantez-la près de vos pommes de terre ou tomates.
-La sauge est redoutable contre la piéride du chou. Elle éloigne aussi la mouche de la carotte.
-Le thym, comme la sauge, éloigne la piéride du chou, les pucerons et les fourmis.
-Le basilic repousse pucerons, mouches et moustiques. Près de vos tomates, il en renforce le goût.
-Le persil éloigne la mouche de la carotte.

De quels outils avez-vous besoin pour cultiver les plantes aromatiques ?

La culture des aromatiques est si facile qu’elle ne nécessite que peu de matériel.

Des pots

Si vous souhaitez cultiver vos aromatiques en pot, équipez-vous de préférence de pots en terre cuite. Ces derniers vont réguler la température de la motte de vos plantes. Ainsi, les racines seront maintenues au frais en été et au chaud en hiver.

Des godets et du terreau

Si vous souhaitez faire vos semis, vous aurez besoin de godets et d’un bon terreau spécial semis.

Du matériel de taille

Equipez-vous d’une bonne paire de sécateurs si vous vous lancez dans la culture d’aromatiques sarmenteuses comme le thym ou le romarin. Leur tige devient de plus en coriace au fil de leur croissance.
En revanche, une paire de ciseaux suffit pour la taille des aromatiques tendres comme la ciboulette ou le persil.

Des outils pour éliminer les mauvaises herbes

Si vous cultivez vos aromatiques en pleine terre, une binette sera utile pour éliminer les adventices. Si vous menez votre culture en pot ou dans un petit carré potager, récupérez une vieille fourchette. Elle se transformera en outil particulièrement utile pour se faufiler entre vos plants, ôter les mauvaises herbes et aérer le sol.

N’hésitez plus, lancez-vous dans la culture des aromatiques. Elle est à la portée de tous. Si vous avez la chance d’avoir un potager, mélangez vos plantes aromatiques préférées avec vos fleurs et vos légumes. Ainsi, vous attirerez auxiliaires et insectes pollinisateurs tout en repoussant les nuisibles. Et, double récompense, vous profiterez des aromates en cuisine pour parfumer vos plats. Thym, persil, ciboulette… qu’allez-vous planter ?